Hosted by the courtesy of  
http://www.free.fr 
The stars ASAP english francais spanish arab
Durée du voyage intersidéral francais
Résolutions de l'ONU en HTML francais
Bussard Ramjet english francais
DWARF : dwarf2xml english
ELF : libelf examples english
Code presentation : ctoohtml english

L'Homme machine

Un matin, comme de nombreux autres, je suis installé dans le train avec mon café. En route pour 45 minutes de tranquillité après le métro et les couloirs. Je me prépare mentalement à affronter le sudoku et le mots croisés de 20 minutes. Si je peux les faire assez vite, je vais enchaîner avec ceux de métro que j'ai réussi à choper aujourd'hui. Le grand Chelem ...

Juste avant le départ, arrivent 2 africains. Ils ne doivent pas être arrivés depuis très longtemps car ils parlent assez fort dans cet univers feutré. Enfin, l'un d'entre eux surtout. Il pose plein de questions et l'autre lui répond avec beaucoup d'assurance. Je commence le mots croisés.
 - .... Et lui ?
 - Lui ? c'est un homme machine ...

  Il baisse le ton brusquement, sur la fin, comme s'il craignait d'être compris et poursuit dans sa langue natale.

Un homme machine ? C'est de moi qu'il parle ? Ils sont derrière, de l'autre côté du couloir et moi je suis penché sur le journal. Un homme machine ? c'est ça que je suis devenu ? C'est vrai que de leur point de vu, mon genre de personnage, "salary man", ça peut paraître improbable.

Bon, me voilà avec un nouveau statut. Traumatisé, ce week-end là, je raconte ça à Katrin. Contre toute attente, elle, ça lui plaît beaucoup que je puisse être percu dans ce personnage. Du coup, j'ai reconsidéré la question et me voilà l'homme machine. Machin-man, ça me file une pêche d'enfer !

*
*   *

Actuellement en recherche d'emploi, je me permet de vous déranger pendant votre lecture pour vous demander un petit clic, un sourire, un travail ou à défaut d'appuyer sur la touche "back" pour poursuivre votre voyage.
Curriculum Vitae   (look web 1.0)

*
*   *

Sans transition :
Un moyen de sauver le monde de ses démons, rien que ça cocorico.
Avec sa traduction en espagnol par Katrin viva espagna !, en anglais par Constance god save the Queen ! et en arabe Arabe.
Si ça vous a inspiré un élan d'inspiration cosmologique :

La suite normale, compte tenu de ce qui précède, étant de m'intéresser à la question de la faisabilité du voyage intersidéral. Grâce au forum http://forums.futura-sciences.com - rubrique "impossibilite voyage intersideral"
j'ai appris que l'idée de capturer de la matière sur le milieu pour assurer la propulsion, avait déjà été proposée par le Dr Robert Bussard dans l'article " Galactic Matter and Interstellar Flight" proposé en 1960 (il y a une bonne bibliographie de Robert Bussard sur ce site) avec le RamJet. Ce vaisseau met en œuvre la capture de protons et la fusion nucléaire de ceux-ci. Le résultat produit des particules de haute énergie qui permettent la propulsion.

Ce faisant j'ai laborieusement réappris à des calculs basiques. L'un des premier est la calcul du temps de parcours depuis le soleil jusqu'à une étoile proche, arrêt, puis retour. N'ayant pas trouvé beaucoup de données chiffrées, j'ai pensé que ce serait une bonne idée de les publier pour que chacun puisse choisir son étoile préférée et se rendre compte de l'énormité des distances et de vitesse qu'il faut atteindre dans tous les cas de figures. Gardez bien ne mémoire que les sondes voyager foncent à 17 km/s, ce qui vous en conviendrez n'est pas si mal, mais pas assez pour changer d'étoile.

Voilà donc les tables de durée du voyage intersidéral vers les étoiles qui sont les plus proches de nous. N'hésitez surtout pas si vous trouvez une , il y en a sans doute encore.

Par la suite, j'ai creuser le principe du Bussard Ramjet et me suis penché sur une petite partie des nombreuses publications parues à son sujet et dont beaucoup concluent à l'impossibilité d'un tel engin en raison notamment d'un bilan énergétique défavorable dès lors que l'on utilise les protons dans une réaction de fusion. On peut d'ailleurs en conclure que que la fusion de l'hydrogène, sous quelque forme que se soit, n'est pas suffisamment énergétique pour satisfaire les besoins du voyage intersidéral, puisque qu'elle ne l'est pas non plus quand on l'embarque au départ, en tout cas pour le transport d'humain (Voir ici un interressant inventaire). Quoiqu'il en soit, je me suis lancé inconsidérément dans la mise en équation du mouvement en mode relativiste de cet engin pour parvenir un an plus tard à deux pages de calculs, l'un sur le bussard ramjet idéal, et l'autre sur des divers modèles de bussard ramjet qui introduisent des pertes d'efficacité.

*
*   *

Une partie des PDFs de l'ONU "Résolutions et décisions du Conseil de Sécurité" plus ou moins bien traduits en HTML.

*
*   *

Et au cas ou vous aimeriez le côté obscur de l'informatique : 2 exemples de manipulation de fichiers Elf avec libelf/gelf

Ici vous trouverez un peu de magie autours anneaux, dans un autre genre que J.R.R Tolkien, The ring containers

Toujours dans le registre de la magie informatique voici un convertisseur du format DWARF en XML. Il fait aussi DWARF vers HTML grâce à une feuille de style XSLT.

J'ai repris un vieux convertisseur C vers HTML pour bien présenter mon code source. Finalement je l'ai tellement modifié que c'est devenu intéressant d'en publier une nouvelle version avec l'accord de son auteur Adrew H. Fagg : C to HTML converter


L'homme machine.



web design : machinman.net all right reserved, update Fri Dec 5 14:04:48 CET 2014

Hosted by the courtesy of  
http://www.free.fr 
The stars ASAP english francais spanish
Durée du voyage intersidéral francais
Résolutions de l'ONU en HTML francais
Bussard Ramjet english francais
DWARF : dwarf2xml english
ELF : libelf examples english
Code presentation : ctoohtml english